?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Artiste : lilou_black
Titre de l'œuvre : Une histoire à dormir debout
Fandom : D.Gray-Man.
Rating : PG
Genre : Général, humour
Nombre de mots :1798
Une commande de : piwi_chan sur le prompt : un quiproquo sur la relation entre Kanda et Allen dont Lavi est à l'origine. (J'espère que ça te conviendra u___u)
Commentaire : Aucun spoiler particulier, si ce n'est qu'il faut avoir lu le manga jusqu'au tome 4 inclus pour connaître tous les personnages.

Une atmosphère étrange régnait ces temps-ci au quartier général de la Congrégation de l’Ombre. On murmurait dans les coins, on échangeait des regards entendus, on gloussait parfois, on ouvrait grand les yeux d’un air incrédule ou on laissait ça et là échapper une exclamation choquée.

Le grand intendant Komui Lee, chef de la section scientifique, n’avait aucune idée de ce qui se passait. Il avait craint un moment que l’objet des chuchotements et autres ricanements clandestins soit sa petite sœur chérie Lenalee, mais en la voyant échanger des fou-rires avec Miranda, il s’était rendu compte qu’il n’en était rien. Cependant, cette atmosphère de cour de récréation ne lui plaisait guère parce que la situation actuelle ne s’y prêtait pas. La Congrégation de l’Ombre avait une mission à accomplir et ce n’était pas le moment de s’amuser.

Il avait essayé d’interroger les uns et les autres pour savoir de quoi il en retournait, mais ses plus proches collaborateurs en savaient aussi peu que lui et les autres Exorcistes jouaient les innocents. Kanda Yuu avait grommelé quelque chose comme quoi il se fichait éperdument de cette situation ridicule dont il ignorait tout, Allen Walker avait ouvert de grands yeux étonnés en disant qu’il n’avait rien remarqué de particulier, Krory s’était lancé dans un discours bizarre auquel le grand intendant n’avait rien compris, Miranda avait rougi comme une pivoine et Lenalee s’était contentée de dire : « Ne t’inquiète pas, grand frère, ce n’est rien d’important. » Quant à Lavi, il avait éclaté d’un grand rire nerveux et s’était montré incapable de dire quoi que ce soit.

Cela dit — Komui l’apprendrait plus tard — le futur Bookman était à l’origine de ce qui se passait.

Il avait surpris un beau soir une conversation à travers une porte close entre Allen et Kanda. Les deux Exorcistes, dont les rapports houleux étaient connus de tous, se disputaient comme d’habitude, mais une certaine phrase avait retenu l’attention de Lavi. Il avait entendu Kanda s’exclamer d’un ton agacé : « Fiche-moi la paix, Pousse de soja, je n’ai pas le temps de jouer avec toi. » Une telle réplique avait surpris le rouquin qui avait juste eu le temps de s’écarter et de se cacher dans un coin avant que la porte ne s’ouvre pour laisser sortir un Kanda aux sourcils froncés et un Allen aux joues rouges et à l’air ennuyé.

Étant d’un naturel curieux, Lavi avait essayé de savoir ce que cela signifiait et de comprendre ce que Kanda avait voulu dire par je n’ai pas le temps de jouer avec toi. Le futur Bookman s’était donc mis à espionner ses deux camarades. Il s’était efforcé de se montrer aussi discret que possible, mais il eut tôt fait de se faire repérer par Lenalee. La jeune fille l’avait pris à part et lui avait demandé de but en blanc pourquoi il surveillait Allen et Kanda quand ils étaient ensemble.

— J’essaie de comprendre quelque chose, avait répondu Lavi.


— Comprendre quoi ? avait insisté Lenalee avec un froncement de sourcils.


— Il se passe un truc avec ces deux-là.


— Un truc ? Quel truc ?


— Mais je n’en sais rien… un truc.


La petite sœur du grand intendant avait alors pris un air rêveur avant de laisser le rouquin tranquille. Il la vit un peu plus tard discuter avec Miranda et, en l’espace de quelques jours, une rumeur farfelue concernant les relations entre Allen et Kanda s’était répandue comme une traînée de poudre dans tout le quartier général. Les propos qu’avait tenus Lavi (il se passe un truc entre ces deux-là) donnèrent lieu à toutes sortes d’interprétations aussi tordues les unes que les autres, la plus démente sous-entendant bien sûr une relation amoureuse entre les deux Exorcistes. De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas, disaient certains. Ils font semblant de se détester pour cacher leur attirance mutuelle, disaient d’autres. Ces racontars prirent de telles proportions qu’il n’était pas rare de voir un Exorciste ou un Trouveur au courant de ce qui se disait occupé à observer les deux jeunes gens pour essayer de savoir si la rumeur était vraie. Le moindre froncement de sourcil de Kanda et la moindre grimace d’Allen faisaient l’objet d’analyses diverses des uns et des autres. C’était devenu le dernier sujet de conversation à la mode.

Allen et Kanda ne s’étaient rendus compte de rien. Le kendôka, comme à son habitude, se moquait totalement des discussions de réfectoire et de ce qui se disait dans les coins, et si Allen surprenait parfois un de ses camarades en train de le regarder bizarrement, il ne s’en inquiéta pas outre mesure.

En ce qui le concernait, Lavi se sentait un peu coupable. Il aurait certes bien voulu connaître le fond de la conversation qu’il avait surprise, mais il était parfaitement conscient que ce qui se chuchotait dans les couloirs était faux. Allen et Kanda ne pouvaient pas être amoureux l’un de l’autre. Leur mépris mutuel était dû à leurs divergences de caractère et certainement pas à une attraction cachée. Kanda était aussi froid qu’une stalactite et le rouquin savait qu’Allen avait autre chose à penser que de se préoccuper de doux sentiments. Malgré le fait qu’il n’ait eu aucune idée des proportions que prendrait ce qu’il avait dit à Lenalee, Lavi se sentait responsable de cette rumeur ridicule qui empoisonnait les couloirs du quartier général et qu’il ne parvenait pas à maîtriser. Lorsque Komui, inquiet de l’atmosphère étrange causée par ces racontars, l’avait interrogé, il n’avait rien su faire d’autre qu’éclater de rire. Il n’avait pas osé avouer au grand intendant sa responsabilité dans cette situation stupide.

Deux semaines après le départ de la rumeur, Lavi commença à en avoir assez. Il décida de mettre fin à toute cette histoire, même si pour cela il lui faudrait risquer sa peau en affrontant la colère de Kanda. En effet, les deux Exorcistes ignorant toujours les bruits de couloir dont ils étaient l’objet, le disciple du Bookman souhaitait les mettre au courant pour qu’ils démentent eux-même ce qui se disait sur eux.

Il entra en action après le repas du soir. Il attendit qu’Allen ait dévoré ses huit entrées, trois plats principaux et cinq desserts avant de venir le voir pour lui annoncer qu’il voulait lui parler. L’adolescent essuya les miettes de crumble aux pommes qui parsemaient le tour de sa bouche avant de suivre le rouquin. Ils trouvèrent Kanda quelques tables plus loin, qui finissait son plat de sôba. Le kendôka ne leur prêta aucune attention avant d’avoir terminé le contenu de son assiette. Allen et Lavi durent attendre qu’il ait posé ses baguettes en travers de son plat pour qu’il leur adresse la parole.

— Qu’est-ce que vous me voulez ? grogna-t-il de son ton peu amène habituel.

Allen glissa un regard vers le futur Bookman qui s’éclaircit la gorge avant de claironner bien fort :

— Je voudrais vous parler à tous les deux. Suivez-moi.

— Pourquoi tu parles si fort ? s’étonna Allen.


— Tsss… fit Kanda avant de se lever.


Les deux Exorcistes suivirent leur camarade hors du réfectoire. Tandis qu’ils traversaient la salle, Lavi jeta quelques regards ça et là, et il constata qu’une bonne partie des gens attablés avaient cessé de manger et les suivaient des yeux sans même se cacher. Ça marche ! pensa le rouquin. Tout était conforme à son plan pour le moment, mais le plus pénible restait à faire.

Il entraîna Allen et Kanda dans une chicane pas très loin de la cantine, et se planta devant eux en disant :

— Il faut que vous sachiez quelque chose.

— Dépêche-toi de cracher le morceau, grogna Kanda, j’ai autre chose à faire.

— Eh bien voilà, expliqua Lavi en se dandinant d’un pied sur l’autre. Je suppose que Komui vous a convoqués comme moi il y a quelques jours pour savoir de quoi parlaient les gens dans les coins, ces derniers temps.

— En effet, répondit Allen en fronçant les sourcils.

— Tsss… fit Kanda, comme à son habitude.

— Il se trouve que je sais de quoi il en retourne, mais je ne l’ai pas dit à Komui. Il s’agit d’une rumeur qui circule sur vous deux.

— Quoi ?! aboya Kanda.

— Quelle genre de rumeur ? renchérit Allen.

— C’est une rumeur qui dit que… euh… que vous êtes ensemble.

— Ensemble ? Comment ça ensemble ?

— Ben… Ensemble comme… Comme un couple, quoi, fit Lavi.

La stupéfaction rendit Allen soudainement muet, et son visage passa par toutes les couleurs de la nature, plus quelques autres spécialement inventées pour cette occasion. Quant à Kanda, son teint vira au rouge brique. Il serra les poings et la colère fit saillir une veine sur son front.

Qu’est-ce que c’est que ces conneries ? glapit-il. Qui est l’abruti qui a lancé une rumeur aussi débile ? Je n’ai rien, tu m’entends, rien à voir avec cette pousse de soja pourrie !!!

Le kendôka hurlait si fort qu’on devait l’entendre du pont de Brooklyn à la Grande Muraille de Chine. Lavi pensa que c’était suffisant pour que tout le monde sache que ces racontars étaient infondés. Allen essaya tant bien que mal de calmer Kanda qui fulminait à n’en plus finir sur la bêtise caractérisée de l’humanité, tout en semblant lui-même assez en colère. Lorsqu’il eut réussi à faire taire l’Exorciste aux cheveux longs, il se tourna vers Lavi.

— Puisque tu as l’air d’en savoir aussi long, dit-il sèchement, peut-être es-tu capable de nous dire comment tout ça a commencé ?

Lavi aurait bien voulu mentir, mais l’honnêteté qu’il vouait à ses camarades le poussa à dire la vérité. Il raconta alors la conversation qu’il avait surprise, son envie de savoir ce que cela signifiait, sa discussion avec Lenalee et la rumeur qui en avait découlé. En entendant ce récit, les deux Exorcistes eurent la même réaction. Ils se jetèrent comme un seul homme sur le malheureux rouquin en hurlant :

Je vais te couper en tranches !!!!

Terrifié devant tant de colère certes légitime, Lavi s’enfuit en appelant au secours. Une course poursuite s’engagea alors dans les couloirs du quartier général de la Congrégation de l’Ombre, sur un fond sonore d’insultes et de cris. Il fallut que Komui s’en mêle pour que la situation se calme, au moment où Allen tenait Lavi par les bras tandis que Kanda pointait Mugen sur lui. Ils durent tout raconter au grand intendant qui s’efforça de prendre un air sévère bien qu’il trouvât cette histoire assez cocasse. Il sépara les trois Exorcistes, qui repartirent chacun dans leur coin, Allen et Kanda encore furieux et Lavi mort de honte.

D’autant plus que les malheurs du rouquin n’étaient pas fini. Lorsque le vieux Bookman apprit ce qui s’était passé, il donna aussitôt une bonne raclée à son apprenti.

Par ailleurs, il ne sut jamais le fond de la conversation qu’il avait surprise.

Fin.

Comments

( 22 comments — Leave a comment )
oceanonox
Jan. 9th, 2009 04:12 pm (UTC)
Et c'était quoi cette fameuse conversation au fait ?! ^^

Kanda est charismatique en diable et Allen choupi à mourir, mais il faut reconnaître que Lavi est très chouette lui aussi... De toute façon en tant que futur Bookman, je ne pouvais que l'aimer (et puis il tombe toujours à pic pour détendre l'atmosphère...).

Chouette fic ! Ce que je préfère, c'est l'allusion à l'appétit d'Allen.
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:12 pm (UTC)
Lavi est fait pour toi, c'est évident !
oceanonox
Jan. 9th, 2009 04:14 pm (UTC)
Et m...e ! J'ai voulu compléter et tu es passée entre temps. Et maintenant, je reprends à la suite de mon nouveau comm'... Bref.

N'essaye pas de me détourner de Kanda, toi !
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:22 pm (UTC)
Pourtant il faut te faire une raison, je ne partage pas !
lilou_black
Jan. 9th, 2009 04:52 pm (UTC)
Arf... Tant que vous me laissez Allen... ^_________^
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:56 pm (UTC)
techniquement Allen est à Kanda qui est à moi
oceanonox
Jan. 9th, 2009 05:01 pm (UTC)
Tss tss....

Cela dit, suis-je la seule à penser à comparer le Yullen au Yin & Yang ?
Allen = blanc avec point noir (son œil) et Kanda = noir avec point blanc (sa marque). Ils sont donc faits l'un pour l'autre !
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 05:06 pm (UTC)
Cette comparaison ne m'était jamais venue à l'esprit, mais je suis d'accord avec toi pour une fois ^^
alexiel_v
Apr. 16th, 2009 09:50 pm (UTC)
Heureusement que je ne veux que Krory! (je te laisse Kanda dans la grande mansuétude...)
piwi_chan
Apr. 17th, 2009 06:34 am (UTC)
mais au fait, Krory, tu le ship avec qui ?
alexiel_v
Apr. 17th, 2009 09:29 am (UTC)
Moi voyons! Ah mais je ne suis pas un personnage de DGM... hum, je dirais Miranda XD

Mais, il faudrait que je lise des textes où il est avec un perso pour voir si ça colle... Peut être Lavi... hum je ne sais pas
lilou_black
Jan. 9th, 2009 04:50 pm (UTC)
Je te donne en mille la conversation : Allen a simplement demandé à Kanda de l'aider à s'entraîner au combat à l'épée, et Kanda a dit non XD.

J'aime beaucoup Lavi, c'est un personnage à la fois drôle, touchant, original et intéressant. Quant à l'appétit d'Allen, je reste marquée par une image dans le manga où il est en train de manger, entouré de piles de bols vides...

Merci beaucoup d'avoir lu ! Je suis ravie que ça t'ait plu ^_____^
oceanonox
Jan. 9th, 2009 05:04 pm (UTC)
Moi aussi, l'appétit d'Allen m'a marquée. Commet un si petit être peut engloutir autant de nourriture, je me demande...

Allen a-t-il fait les "chibi eyes" à Kanda lorsqu'il lui a fait sa demande ? En même temps, Kanda a pu le trouver complètement à claquer...
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:16 pm (UTC)
C'était vraiment le genre de récit auquel je m'attendais. Le quiproquo parfait qui reste au final toujours un mystère, le caractère des personnages fidèle à celui que j'imagine, un style fluide et agréable et puis leurs interactions délicieusement drôle.

C'était vraiment parfait, j'ai adoré !!!!

Merci !!

Rho, tu m'as filé la patate, t'imagines même pas !!

Je t'adore ♥

Et puis, encore une chose, le fandom D.Gray-man te va comme un gant ^^
oceanonox
Jan. 9th, 2009 04:19 pm (UTC)
Même pas une petite allusion à Kanda ? Tu vas te décourager avant moi... XD
piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:20 pm (UTC)
Kanda is mine ♥ depuis plusieurs années dejà :D
lilou_black
Jan. 9th, 2009 04:51 pm (UTC)
Merci beaucoup ! Je suis ravie de t'avoir refilé la patate !

Du coup, j'ai mis la fic sur ff.net ^^

Prochain texte à venir bientôt !

piwi_chan
Jan. 9th, 2009 04:54 pm (UTC)
Moi j'ai mis cette fic dans mes petits archives huhu ^^
gredoune
Jan. 9th, 2009 06:21 pm (UTC)
*en mode maître des Tags* Je t'ai rajouté le tag du fandom, si jamais tu devais réécrire dessus, tu pourras l'utiliser. Tu as le droit aussi d'utiliser ton tag artiste, tu sais ? ^^ Je l'ai rajouté aussi, dans la foulée (et moi qui avait cru t'avoir oubliée...).
Dsl de ne pas lire ta fic, je ne connais absolument pas le pairing mais vu les réponses enthousiastes, je suis sûre que c'est génial. ^^
*fait un poutou à Lilou*
lilou_black
Jan. 9th, 2009 06:28 pm (UTC)
Merci ma Gred ! J'ai toujours été un boulet avec les tags, du moins sur les communautés...

gros bisous ! ♥
gredoune
Jan. 9th, 2009 06:31 pm (UTC)
Ne t'inquiète pas, je débute zaussi... ^^' J'ai oublié de te demander de rajouter le rating et le genre (oui, nous sommes très très casse-pieds ^^') *est un boulet zaussi*

J'adoooore ton avatar ! ^^
lilou_black
Jan. 9th, 2009 06:39 pm (UTC)
Ben, je les ai mis dans ma fic, le rating et le genre...
( 22 comments — Leave a comment )

Profile

posterpouraider
Poster pour Aider

Latest Month

April 2013
S M T W T F S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Tags

Powered by LiveJournal.com
Designed by Tiffany Chow